Comprendre la micro-station d'épuration (ou mini station)

Qu'est ce qu'une micro station d'épuration ?


La micro station d'épuration, ou appelée aussi mini station, est un système d'assainissement dit NON COLLECTIF, permettant des traiter les eaux usées en sortie d'une installation, lorsqu'on ne peut bénéficier du tout à l'égout.

 

Son avantage premier réside dans le fait que sa structure est conçue de manière à être la plus compacte possible, et donc nécessite moins de place que les filières traditionnelles et compactes, diminuant ainsi l'impact des travaux sur votre terrain.

 

Le système doit disposer OBLIGATOIREMENT d'un agrément ministériel, délivré à la suite de tests poussés, qui garantissent l'efficacité du produit en comparaison avec les normes réclamées par le ministère de l'écologie et du développement durable.

Il est fondamental de vérifier que le produit choisi en dispose.



Processus de traitement

Le traitement peut être expliqué avec le schéma suivant :

1. Le décanteur primaire :

 

C'est cette première étape qui reçoit les eaux usées, elles proviennent de la sortie de votre installation, et sont déversées dans le compartiment dit de DÉCANTATION PRIMAIRE.

Il assure le stockage des eaux qui attendent leur traitement, mais aussi des boues issues de la recirculation en provenance du clarificateur (compartiment 3).

 

C'est cette partie qui est vidangée, par conséquent, plus le volume sera important, plus votre espacement de vidanges sera important : Une économie non négligeable sur le long terme peut être réalisée en choisissant un volume de décantation primaire conséquent. (Ex : La BioFicient 6 EH possède un volume de 2.5m3, ce qui peut espacer vos vidanges jusqu'à 36 mois, voire plus selon utilisation)

 

2. La zone de traitement Biologique

 

L'étape la plus importante se déroule dans ce compartiment, c'est celui-ci qui va assurer le traitement des vos eaux :

 

Les supports biologiques issus de la culture fixée, mis en mouvement par le biais du compresseur, vont cultiver les bactéries, simplement par le fait que ces derniers vont venir se fixer sur les supports bactériologiques, qui eux, se nourrissent des bactéries. 

L'efficacité de de compartiment impactera directement la qualité des eaux rejetées en milieu superficiel naturel, il est donc important de vérifier le taux de rendement donné par votre produit.

 

Une fois ce traitement effectué, les eaux sont amenées vers le compartiment 3.

 

3. Le clarificateur

 

Les eaux usées subissent une dernière phase de décantation :

On sépare les eaux claires et traitées des boues, afin de rendre le rejet optimal.

Les boues retournent vers la décantation primaire, grâce à l’air-lift, assurée par le compresseur, où elles sont stockées en attendant la vidange.

L'eau traitée, elle, est déversée vers la sortie, où votre eau terminera son cycle dans un milieu superficiel naturel.

 

 


Facilité d'installation

Installer une micro station, c'est un processus simple et rapide :

 

4 étapes sont à respecter :

 

Le terrassement 

La pose de la station

Le raccordement

Le branchement électrique

On peut tout à faire envisager de poser la micro station d'épuration par sois-même, mais BSV Environnement vous conseille de faire appel à un artisan en nous contactant via ce lien : poser sa micro-station avec un professionnel BSVE.

 

Faire appel à un artisan c'est :

 

-Bénéficier d'un savoir-faire

- Une garantie sur la pose

- L'assurance d'avoir une installation fonctionnelle 

 

 

 

Si des questions subsistent, n'hésitez pas à contacter notre équipe d'experts en micro station :

contact@bsve.fr / 03.28.62.13.33